La cité médiévale de Guérande, une ville close entre sel et pierre

Célèbre pour ses remparts médiévaux, sa collégiale et ses marais salants, Guérande est une magnifique cité médiévale de Loire-Atlantique parmi les plus belles et les mieux préservées de France. On la surnomme la "Carcassonne de l'Ouest". Voici un petit aperçu des choses à voir et à faire à Guérande. Suivez le guide !

La cité médiévale de Guérande

Que visiter à Guérande : balade sur les remparts et dans la ville intra-muros

Fondée au VIe siècle par des Bretons chassés de l'île de Bretagne, la cité médiévale de Guérande se découvre à pied, le nez en l'air et l'oeil curieux. À commencer par la balade des remparts. Surnommée la "Carcassonne de l'Ouest", Guérande est l'une des rares cités fortifiées à avoir conservé l'intégralité de ses remparts. Avec plus de 1 400 mètres de robustes murailles, la ville est bien gardée. Dix tours massives jalonnent cette ceinture de remparts classée Monuments historiques et donnent à la ville ce cachet médiéval remarqué en son temps par Balzac. Le chemin de ronde offre une vue imprenable sur la presqu'île de Guérande.

C'est par la porte Saint-Michel que l'on pénètre dans la ville close. On l'appelle aussi "le château", car c'était le logis du gouverneur de la ville à l'époque des ducs de Bretagne. Le monument abrite désormais le musée des arts et traditions populaires. Plus de 2500 objets patrimoniaux racontent l'histoire et la vie en pays guérandais. Après avoir franchi la porte Saint-Michel, les ruelles pavées bordées de belles maisons médiévales mènent à l'un des trésors de la ville close : la collégiale Saint-Aubin.

La collégiale Saint-Aubin

Fondée au IXe siècle, la collégiale Saint-Aubin n'a pas été épargnée par les soubresauts de l'Histoire. Elle rassemble des éléments dont la construction s'échelonne du XIIe au XVIe siècle. Les colonnes romanes soutiennent des voûtes gothiques. On remarquera les chapiteaux très décorés. L'été, il est possible de monter jusqu'au clocher de la collégiale, où vous attend une vue imprenable sur l'océan, la Brière, les marais salants. Autre sanctuaire à découvrir : la chapelle Notre-Dame-la-Blanche. À l'écart du flux touristique de la collégiale, cette chapelle est le plus vieil édifice de Guérande, construite au XIVe siècle. L'intérieur est recouvert de boiseries en chêne sculpté et de très beaux vitraux apportent lumière et couleurs à la nef et les bas-côtés.

Flânerie et shopping dans les ruelles guérandaises

Guérande La Médiévale, c'est aussi une ville commerçante, avec beaucoup de petites boutiques et de magasins traditionnels, où l'on aime flâner en quête d'un souvenir : fleur de sel de Guérande, caramels au beurre salé, crêpes, kouign-amann, cosmétique bio des marais salants... Pour ne pas repartir les mains vides, nous vous conseillons le petit crochet par la rue du Pilori, surnommée la "rue des Artisans". Le marché de Guérande est un autre lieu de promenade et de rencontres. Entre les remparts médiévaux et la collégiale Saint-Aubin, près de 200 commerçants et producteurs se donnent rendez-vous tous les mercredis et samedis matin.

À voir, à faire sur la presqu'île de Guérande

Si vous séjournez en camping près Guérande, c'est l'occasion unique de partir à la découverte de la presqu'île guérandaise, la Baie de la Baule, les belles plages, les ports de pêche, le Croisic et sa côte sauvage... Sans oublier les marais salants, reflets de l'identité et de l'originalité du Parc naturel régional de Brière. Pendant des siècles, la récolte du sel (l'or blanc du marais) a participé à la prospérité de Guérande. L'été, il est possible d'aller observer, le temps d'une visite guidée, le travail du paludier. À 5 minutes de la cité médiévale, la Maison "Terre de sel" propose toute l'année des visites guidées des marais salants de Guérande.

photo©A. LAMOUREUX

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Publié le : 10/11/2022
< Retour au Blog