Tourisme durable : 6 résolutions concrètes pour passer des vacances en camping respectueuses de l'environnement

Partir en vacances est l'occasion de se ressourcer et de se déconnecter du quotidien. Mais comment faire pour limiter notre impact sur l'environnement et éviter de polluer ? Suivez nos conseils pour devenir un vacancier éco-responsable en adoptant ces 6 résolutions simples et faciles à tenir.

Tourisme durable

1. Découvrir une nouvelle destination proche de chez soi

En choisissant une destination près de chez soi, vous participez activement à la protection de l'environnement. Tout d'abord, cela permet d'éviter les longs voyages en voiture, qui sont particulièrement polluants. Il n'est pas toujours nécessaire d'aller à l'autre bout du monde pour se sentir ailleurs. On vous assure qu'il est possible de se dépayser en restant proche de chez soi ! À moins de 3 heures de Paris, Pornic et la Loire-Atlantique regorgent de paysages aussi surprenants que variés. Et pourquoi pas un safari africain rempli d'évasion et de découverte ?

2. Choisir une location de vacances éco-responsable

Choisir une location de vacances éco-responsable contribue également à réduire l'impact environnemental de ses vacances. Les mobil-homes sont considérés comme des hébergements plus respectueux de l'environnement, en fonction de leur conception et de leur mode de fonctionnement. Un bon équilibre entre minimalisme et confort. Mais mieux encore, vous pourriez cette année passer des vacances sous la toile tente, un mode d'hébergement ludique et écologique. C'est une option intéressante pour ceux qui cherchent à minimiser l'impact environnemental de leur séjour et à profiter de la nature de manière authentique.

3. Réduire son empreinte carbone et limiter ses émissions de co2

En vacances, il est possible de réduire son empreinte carbone de différentes manières. Pour les trajets courts, privilégiez la mobilité douce comme la marche ou le vélo plutôt que la voiture individuelle qui émet plus d'émissions de gaz à effet de serre. Utiliser les transports en commun permet de moins polluer. À Pornic par exemple, notre belle station balnéaire de Loire-Atlantique, une navette estivale propose aux vacanciers de se déplacer gratuitement le long de la côte en transport collectif. Accessible 7 jours/7, du 1er juillet au 31 août, les navettes estivales viennent compléter l'offre de transport pour faciliter l'accès aux plages, commerces, services et quartiers des communes littorales et ainsi limiter l'usage de la voiture.

4. Manger local pour préserver l'environnement et soutenir les producteurs

Autre résolution pour préserver la santé de la planète : adopter des habitudes de consommation responsable, privilégier les circuits courts et manger local et de saison. En achetant des produits locaux sur les marchés par exemple, vous réduisez la distance qu'ils ont parcourue pour arriver jusqu'à vous. Cela signifie moins de carburant utilisé et donc moins de gaz à effet de serre émis. De plus, c'est aussi l'occasion de soutenir l'économie locale et les producteurs de la région, ce qui contribue à maintenir la diversité des cultures et des écosystèmes locaux. Enfin, les produits locaux sont souvent vendus sans emballage, ce qui permet de réduire les déchets.

5. Passer en mode zéro-déchet

Le zéro-déchet, ça vous parle ? Le zéro déchet consiste à réduire au minimum la quantité de déchets que l'on produit, en utilisant des produits réutilisables et en recyclant ce qui ne peut pas être réutilisé. Pour atteindre cet objectif en vacances, il existe plusieurs moyens : garder ses bonnes habitudes de tri pendant son séjour, privilégier les achats en vrac plutôt que les produits emballés individuellement, utiliser des sacs réutilisables pour faire ses courses, des gourdes au lieu de bouteilles en plastique, etc. Sans oublier les pique-niques "zéro déchet". Le kit parfait ? Des assiettes, verres et couverts réutilisables, des plats fait-maison pour éviter le suremballage industriel (on peut utiliser des "lunchbox", bentos ou les bons vieux tupperwares) ou encore des serviettes en tissu pour dire adieu au papier essuie-tout. Et surtout, on ne laisse rien traîner derrière soi en partant !

6. Privilégier des activités écoresponsables

Pendant ses vacances en camping, il est important de choisir des activités respectueuses de la nature. Les loisirs de plein air, comme la randonnée, le vélo, le cheval ou le kayak sont des activités outdoor qui permettent de découvrir les paysages avec un impact moindre sur l'environnement. Les parcs naturels sont des lieux parfaits pour découvrir la faune et la flore locale de manière respectueuse et apprendre à mieux observer la nature. Lors de vacances en bord de mer, évitez autant que possible les activités nautiques motorisées (jet-ski, banane, bouée tractée...) et préférez des activités non polluantes comme le Stand up paddle ou le kayak de mer.

En prenant ces bonnes résolutions, faciles à tenir, vous êtes sûr de passer des vacances en camping écoresponsables, à la fois agréables et enrichissantes.

Photo@Family Moments / StockSnap

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Publié le : 09/01/2023
< Retour au Blog