Tout savoir sur la pêche à pied à Pornic !

Parmi les activités incontournables des vacances à Pornic, en Loire-Atlantique, la pêche à pied attire toujours autant d'adeptes. Sortez vos seaux et vos épuisettes, on vous dit tout ce qu'il faut savoir sur la pêche aux coquillages sur la Côte de Jade.

Tout savoir sur la pêche à pied à Pornic !

Un grand classique des vacances !

Sur la Côte de Jade, en Loire-Atlantique, les plages de Pornic sont réputées pour la pêche à pied, une activité familiale et accessible à tous. On profite du grand air en famille, on gratte le sable, on patauge dans la vase, on explore les rochers à la recherche de coquillages et crustacés. Les enfants adorent ça et les parents se régalent d'avance du festin à venir !

Quand aller à la pêche à pied ?

La pêche à pied se pratique toute l'année, du lever au coucher du soleil. La récolte se fait, à marée basse, idéalement lors des grandes marées lorsque le coefficient atteint ou dépasse 100. La mer se retire très loin sur l'estran, offrant un vaste terrain de jeu pour les pêcheurs à pied. L'idéal est de partir 1h30, voire 2 heures, avant la basse mer. Par précaution, il est conseillé de remonter 30 à 45 minutes au plus tard après la basse mer.

Le kit du pêcheur

Prévoyez des chaussures adaptées au milieu marin, comme des bottes, une vieille paire de tennis ou des chaussons néoprènes. En été, crème solaire, chapeau et bouteille d'eau sont vivement conseillés pour éviter l'insolation et la déshydratation. Par temps de pluie ou de vent, prévoyez une veste imperméable ou un vêtement chaud.

La pêche à pied de loisir ne demande pas un matériel très sophistiqué : une épuisette, une griffe ou un râteau pour gratter le sable, un couteau à palourde, un panier ou un seau pour rapporter vos trouvailles. Et cerise sur le bulot, la pêche à pied ne nécessite pas de permis !

Quels coquillages peut-on pêcher à Pornic ?

La côte de Jade est riche en coquillages et crustacés. Les coques, les palourdes et les couteaux sont les coquillages les plus convoités des pêcheurs à pied. On trouve également de jolis petits bigorneaux pour l'apéro, des moules et des huîtres sauvages, des patelles en pagaille, ainsi que des crevettes grises et roses. Mais attention, la quantité maximale de coquillages autorisée est fixée à 5 kg par pêcheur et marée, toutes espèces confondues.

Astuce pour la palourde : Les palourdes sont repérables dans le sable par deux trous formant un "8" laissés par le coquillage lorsqu'il s'enterre afin de se protéger. Creusez à cet endroit à l'aide d'une cuillère, à quelques centimètres, et vous trouverez votre prise !

Où pêcher ?

Maintenant que vous savez quoi chercher, reste à savoir où aller ! Bien souvent, les chasseurs de coquillages gardent jalousement secrets leurs coins de pêche. Au camping Pornic Les Bleuets, nous en connaissons quelques-uns que nous avons très envie de partager avec vous !

  • Pornic : la plage de la Fontaine aux Bretons et la plage de la Boutinardière (palourdes, crevettes), la Pointe de Gourmalon, les petites criques entre les plages de Montbeau et des Grandes Vallées.
  • La Bernerie en Retz : la Grande Plage (huîtres et palourdes).
  • Préfailles : le plateau rocheux de la Pointe Saint-Gildas.
  • La Plaine sur Mer : la plage de Port Giraud (pêche aux moules), la plage de Joalland - La Tara.
  • Saint Michel Chef Chef : la plage de Gohaud, la plage du Châtelet, la plage d'Anjou, La Roussellerie.

Attention, la pêche à pied est interdite à moins de 25 mètres des concessions de cultures marines (parcs à huîtres, bouchots...). Pour des raisons sanitaires, certaines plages peuvent faire l'objet d'une interdiction temporaire ou permanente, signalée par un panneau.

Les consignes à respecter

La pêche à pied est une activité accessible à tous, à condition de respecter certaines règles et consignes, afin de ne pas dégrader le milieu marin et ses ressources, sans risque pour sa santé et sa sécurité.

Consultez la météo, les coefficients et les horaires de marée. Le principal danger est de se laisser surprendre par la montée des eaux et de se retrouver coincé sur un rocher.

Équipez-vous d'un téléphone portable pour prévenir les secours en cas d'incident. Le 196 est le numéro d'urgence en mer.

Informez une personne de votre lieu de pêche et de votre heure de retour. Si possible, ne partez pas seul.

Limitez le fruit de votre pêche à une consommation familiale, en respectant la quantité et la taille autorisée pour chaque coquillage afin qu'ils puissent se reproduire. >> toutes les infos ICI

Respectez le milieu marin : remettre les cailloux retournés dans leur sens initial, reboucher les trous, utiliser des outils de pêche autorisés pour ne pas dégrader le milieu marin. L'estran abrite un écosystème riche, mais fragile.

Renseignez-vous sur la qualité des sites de pêche. Certaines zones peuvent être interdites temporairement pour des raisons sanitaires.

Après la pêche, conservez vos coquillages au frais et consommez-les dans les 24 heures, car leur qualité se dégrade rapidement. Faites dégorger les coquillages fouisseurs (tellines, coques, palourdes, praires...) quelques heures dans de l'eau salée avant de les consommer.

+ d'infos sur le site de l'association des pêcheurs à pied de la côte de Jade (APPCJ) : www.appcj.fr

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Publié le : 21/03/2022
< Retour au Blog