Une promenade au milieu des menhirs de Pornic

Le Pays de Retz recèle un patrimoine mégalithique très riche, sans équivalent en Loire-Atlantique. À Pornic, à proximité du camping Les Bleuets, plusieurs menhirs et dolmens datant de la période néolithique sont classés Monuments historiques. Découverte !

Menhirs de Pornic

Le tumulus des Mousseaux, au sommet d'une colline

Sur la colline à l'ouest de Pornic, à quelques encablures du port de plaisance et de la plage de la Noëveillard, le tumulus des Mousseaux atteste d'une présence humaine très ancienne sur la Côte de Jade. Érigé il y a plus de 5 000 ans, puis restauré en 1975, le tumulus des Mousseaux compose un ensemble néolithique remarquable et sans équivalent en Loire-Atlantique. Il renferme deux tombes à transept (en forme de T), un type de construction propre à la région de Pornic.

Mais au fait, c'est quoi un tumulus ? Il s'agit d'une chambre funéraire recouverte d'un monticule de terre et de pierres. Les dernières fouilles ont révélé de nombreux vestiges tels que des silex et des poteries (bols, bouteilles, coupes...) exposés au musée Dobrée de Nantes.

- À deux pas du camping Les Bleuets, le circuit de Saint-Marie mène jusqu'au tumulus des Mousseaux, avec retour par le littoral, via le sentier des douaniers.

Face à la mer, le dolmen de la Joselière

Situé au sud-est de Pornic, en direction de La Bernerie, le dolmen de la Joselière est un bel exemple de dolmen à transept. Construit vers 3 500 avant J.-C, classé monument historique en 1978, ce grand dolmen recouvert d'un cairn nous est parvenu dans un état de conservation étonnant. Il est composé d'un tertre quadrangulaire de 11 mètres de côté et possède quatre chambres latérales desservies par un couloir axial.

Pour le découvrir, on emprunte le sentier des Douaniers, entre Pornic et La Bernerie-en-Retz. Ce chemin côtier balisé offre de magnifiques points de vue sur l'océan, les petites criques de sable blond et les fameuses pêcheries, ces cabanes sur l'eau utilisées pour la pêche au carrelet. Les plus curieux pousseront la balade jusqu'au dolmen du Prédaire et l'Allée couverte de la Boutinardière.

- Facile d'accès par le chemin côtier, à 250 mètres à l'est de la plage de la Joselière (près du lieu-dit de la Birochère)

Les Menhirs des Platennes... où serait caché un trésor

À 10 minutes de Pornic, Chauvé attire les promeneurs en quête de nature, mais aussi les amoureux de vieilles pierres. Le petit village est l'une des communes du pays de Retz où l'on trouve le plus de menhirs.

Datant du néolithique, les menhirs des Platennes ont toujours été une énigme pour les historiens. On pense qu'il s'agit des vestiges d'un monument mégalithique de plus grande ampleur, peut-être une allée couverte. Le site est constitué d'un alignement de 3 grands menhirs renversés. Celui du milieu était encore debout en 1835.

Un peu plus loin, on repère les restes d'un deuxième alignement. Aussi, un dicton local nous rapporte : " Entre les trois pierres, à la volée d'un chapon, un trésor est caché ". Avis aux chasseurs de trésors qui voudraient prouver que ce n'est pas une simple légende !

- Depuis Chauvé (aire de pique-nique de la Pauvredie), le circuit " les menhirs " (9 km) donne à voir d'autres mégalithes qui méritent également le détour : le menhir de Chevanou (4,20 m de hauteur), et le menhir de la Pierre Lematz, orné de cupules (petites cavités creusées par l'homme par percussion).

" Si les pierres pouvaient parler... "

Les menhirs et dolmens vous passionnent ? L'association Mégalithes en Retz (AMER) organise ponctuellement des visites commentées pour percer les secrets des menhirs de Pornic. Renseignements et réservations à l'office de Tourisme de Pornic. + d'infos

photo © Liberliger (dolmen de la Joselière)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Publié le : 13/03/2020
< Retour au Blog